Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour garder des enfants chez soit, il faut avoir un agrément du Président du Conseil Général de son département, c’est un gage de sécurité. Il faut pour cela en faire la demande par courrier auprès du Service PMI du Conseil Général. 

 

Le dossier de candidature peut être retiré au Conseil général ou être envoyé par courrier. Il comporte notamment des questions concernant :

 

l’identité de la candidate et de sa famille,

son logement et les conditions matérielles d’accueil,

sa formation et son expérience professionnelle,

ses motivations,

son aptitude à garder des enfants…

 

Dans le cadre d’un renouvellement d’agrément (tous les 5 ans), des questions supplémentaires concernant les 5 années écoulées sont abordées :

 

le nombre d’enfants accueillis et d’employeurs au cours de la période,

le ou les employeurs (crèche, particuliers, autre…),

la formation,

le bilan des 5 années écoulées,

le soutien et l’accompagnement professionnel

ses motivations,

le nombre d’agréments demandés…

 

Le formulaire de candidature, ainsi que les documents demandés (justificatifs d’identité, extrait du Casier judicaire n°3 de la candidate et des personnes majeures vivant au domicile, photocopie des diplômes…) doivent être envoyés en recommandé avec accusé de réception. Le service PMI aura alors 3 mois après réception pour instruire la demande d’agrément.

 

Durant ces 3 mois, une ou plusieurs visites seront effectuées au domicile de la candidate, ainsi qu’une visite médicale. Une assistante sociale, assistée d’une puéricultrice, est chargée de vérifier que les conditions de logement sont compatibles avec l’accueil d’enfants et les aptitudes professionnelles de la candidate répondent aux besoins de l’enfant. Le Médecin de PMI convoque la candidate afin de vérifier son état de santé. Une radiographie pulmonaire lui sera demandée. Les vaccinations doivent être à jour, ainsi que celles des personnes vivant à son domicile.

 

A l’issu de toutes ces vérifications, la Commission Consultative Paritaire Départementale se réunit. Un avis est alors émis et une notification est adressée à la candidate. En cas de refus, la notification doit en préciser les motifs ainsi que les modalités et délais de recours.

Tag(s) : #Généralités

Partager cet article

Repost 0